16 mai 2006





L'ALA mène actuellement un bootcamp [université de printemps?] intitulée Library 2.0.
La forme est dynamique : 10 équipes ont 4 semaines pour répondre chacune à une question sur la problématique "library 2.0". L'accent est porté sur l'interaction entre les supports : un blog, des podcasts, des pages avec éditions wiki, et surtout une page centrale qui résume les acquis de ce séminaire.

Réflexions :
1/Ca ressemble à "l'hybride blog/site" et "chaud/froid" dont parlait Kotkot.
Les blogs ont du succès parce qu'ils sont faciles à suivre, mais peut-on transposer cette facilité au sein d'un site plus construit et plus pérenne?
Le RSS pour les nouvelles pages d'un wiki est une piste, mais comment faire mieux ?

2/Notez le logo du séminaire : passé le temps de l'esbrouffe, library 2.0 voudrait bien se graver un peu dans la pierre.

3/ Il y a un côté très pratique, "how to" et outils clefs-en-main, qui est une orientation peu présente dans les livres et les conférences françaises. (Cf le programme du centaire de l'ABF, très orienté "bilans et identités").

Idée comme ça : il faudrait créer un poste à la DLL où un conservateur s'employerait à plein temps à traduire les ressources anglophones intéressantes.

1 commentaire:

Mercure a dit…

"un poste à la DLL où un conservateur s'employerait à plein temps à traduire les ressources anglophones intéressantes"
My God , oui ! ou à la BNF, ou à la BPI
Ou à Bibliopedia

...