23 mai 2006

Ceci n'est pas un compte-rendu



si tout était simple, cela pourrait tenir dans une
Bibliopérette sur un air d'Offenbach

Introduction par le choeur :
Le niveau baisse !
Le niveau monte !
Notre métier est plein de con-tra-dic-tions !

B. Maresca :
Oubliez 17, ce chiffre par trop déprimant
Mon nouveau taux vous regonflera : quarante-trois pour cent!
Français, encore un effort pour être anglosaxons,
2010 sera l'odyssée de l'espace numérisation

Le choeur :
D'espoirs déçus en vaste autosatisfaction,
Notre métier est plein de contradictions.

C. Poissenot : Remontez les inscriptions en n'achetant plus que des best-sellers!
T.Giappiconi : Non, le taux de rotation vient de la politique documentaire !
B. David : Mais le plus important c'est ma liberté de penser !
Gautier-Gentès : Ceux qui n'ont rien à dire, ils peuvent se désherber.

Le choeur :
Qu'on fasse de l'offre ou de la demande, où est la démocratisation
Notre métier est plein de contradictions.

Les vieilles bibliothécaires : Est-ce qu'on rétablira le CAFB ?
Les reçus-collés : Est-ce qu'on supprimera le CNFPT?
L'Enssib : Est-ce qu'on sera enfin gradés masters?
Les bibliothécaires 2.0 : Est-ce que ça sera codé en RSS?

Le choeur :
Nous les illuminateurs de l'humanité, souvent nous cancaillons
Notre métier est plein de contradictions.

D. Lahary :
Mais non, mon Powerpoint va tout vous expliquer
Biblio-techno-politique, faut tout faire converger.
Dans la pluralité, nous oeuvrons pour le bien,
Que la dialectique nous montre le chemin

Le choeur :
En avant! En avant ! Montons vers l'eschaton !
Et nos bibliothèques seront l'acmé de la création
Culture, loisirs, études et formation,
Et demain on fera les cent pour cent d'inscriptiooooons !

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Hi hi: très bon. Et sans doute assez juste, au fond.
Nicolas Morin

Anonyme a dit…

super, j'aime beaucoup

;-)
Elisabeth Noël, Formist enssib

Blandine a dit…

très sympa !!! Vive les bibliopérettes !!!

veronique a dit…

bien vu !
quel humour :)

...