26 mai 2008

Le monstre transparent : pourquoi n’en avoir rien à foutre de la Culture


Le monstre transparent : pourquoi n’en avoir rien à foutre de la Culture. Claire Cros.

(le + : énonce une évidence difficile à formuler ; le - : énonce une évidence difficile à formuler).

La Culture est un monstre indéfini, inappropriable et inutile. C'est un ensemble flou inventé par l’Etat démocratique, pour asseoir sa légitimité, dans un même élan élitiste (on subventionne, hors de la légitimité acquise auprès d’un public) et relativiste (tout le monde peut y participer pour s’exprimer).

Ce n'est qu'une version dégradée du savoir humain, sciences et arts. Ce savoir, évoluant tout au long du voyage de l'humanité, donne de la profondeur à notre regard, notre sensibilité quotidienne envers le connu et envers le nouveau.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Alban editions, c'est un raccourci pour albanel ?

dlg

emule a dit…

la humanite estait morte a partir que va naitre le concept, le premier que s`ao rendu compte de ca et l`ai dit en veux haut..s`ai ete la fin

Bruit et chuchotements a dit…

alors je traduis :

L'humanité fût morte dès que naquit le concept.

Le premier qui s'en rendit compte et le dit en haut lieu... c'était la fin.

Claire Cros a dit…

Le Monstre Transparent est l'Art. J'adore vos + et vos -...
La suite des événements sera à nouveau aux Éditions Michalon, cinq ans après "Blanc", mon premier roman, avec "Ariste", à paraître le 8 janvier 2009. Sixième livre et quatrième roman. Il y est aussi question d'art, encore une fois, de génie, de beauté et de liberté : je vous laisse le lien vers l'anime de présentation que j'ai créée.

...