27 novembre 2005

Présentation


Ce blog reprend la suite des messages postés ici dans Biblioforum (forum francophone d'échanges entre bibliothécaires).




Bibliothécaire, mes interrogations tournent autour de l'impact des bibliothèques sur le monde de l'information.
Je m'y intéresse en tant que phénomène culturel : il s'agit du monde de l'information des citoyens, ou "des gens", en tout cas l'information de quelqu'un et pas l'information dans l'abstrait. C'est ce qu'on appelle la "Lecture publique", notion qui désigne au sens restreint les actions publiques menées en faveur de la lecture, et au sens large le phénomène social de la lecture . Lecture qui peut aussi s'entendre dans le sens général d'appropriation d'informations, en y incluant radio, télévision et internet.

Quel est le rôle réel que jouent (ou pourraient jouer) les bibliothèques et la lecture dans l'espace public, la culture, la compréhension du monde ?
Face à nos discours de bibliothécaires, qui nous prennons parfois pour des missionnaires moraux dont dépendrait la vertu culturelle du monde, il y a un certain nombre de couleuvres à avaler. Les bibliothèques jouent un rôle de conservation, de diffusion et de médiation, elles sont un facteur parmi d'autres dans le monde de l'information. Elles n'ont jamais initié à elles seules de révolutions culturelles, mais elles ont pu, en tant qu'institutions, contribuer à certains moments clef de transmission (comme à Alexandrie, en lien avec les échanges économiques et culturels de cette période). Elles peuvent tout au plus s'adapter plus ou moins à différents phénomènes sociaux, économiques, technologiques, politiques. Puissent-elles le faire le mieux possible, en conformité avec ce qui n'est pas leur mission, mais leur raison d'être : être un instrument de diffusion du savoir.


Mes sources pour ce blog : je me sers d'éléments trouvés sur la presse et sur le web (yahoo, google, blogs, sites institutionnels) et je cite les pistes spécifiques le cas échéant. La forme du blog est bien sûr synonyme de non-élaboration et de réflexions qui sont simplement en cours, in progress (en progression, sinon en progrès).

La syndication de ce blog est http://bruitetchuchotements.blogspot.com/atom.xml
Elle est opérationnelle dans Bloglines par exemple.

3 commentaires:

Bibliobsession a dit…

hé tu as suivi mes conseils on dirait! bienvenue à toi dans la blogosphère!

Véronique a dit…

des réflexions en cours également : avant Internet les bibs avaient la mission (entre autres) d'offrir l'accès à l'information de façon gratuite ou peu couteuse. Mission indissociable du concept de démocratie : être citoyen (pouvoir choisir en connaissance de cause) nécessite l'accès à l'information et au savoir, mission prolongeant celle fondamentale aussi de l'école et l'enseignement... Jadis (il ya 10 ans de cela seulement) intermédiaire quasi incontournable (qui pouvait s'offrir la masse d'infos disponible en bib ?) maintenant elles sont un intermédiaire parmi d'autres.... Ce changement est intervenu sans crier gare.... avons-nous conscience de changement ? que change-t-il dans nos services et pratiques au quotidien et dans la façon de concevoir notre métier ? .... à suivre.... en tout cas bravo pour ce blog :)

calistoga a dit…

pour l'art contemporain,on dit pour "work in progress", en élaboration permanente , ou du moins c'est ce qui est proprosé sur wikipedia

...